18 > 20

Vingt ans après un retour à vingt clubs en 1ère division voté dans la précipitation et après plusieurs tentatives infructueuses –dont les miennes, mea culpa !- les quarante clubs professionnels ont adopté à une majorité écrasante le retour à 18 clubs pour la saison 2023-2024. C’est la sagesse même et on doit saluer le courage des clubs qui ont accepté ce sacrifice pour survivre. Car nécessité fait loi. La réalité est que la France, dernier des cinq grands championnats européens en termes de chiffre d’affaires, n’a pas les moyens d’entretenir une élite à 20 clubs. La Bundesliga, plus riche d’un bon milliard d’euros que la L1, ne joue-t-elle pas à 18 ? Il aura donc fallu 20 ans pour en tirer les conséquences. Le double choc de la crise sanitaire et de l’affaire Mediapro est passé par là. A quelque chose, malheur est bon.

10 vues0 commentaire