Tapie, un héros pas ordinaire

Même l’accusation a rendu hommage à son courage. Mais l’accusé, Bernard Tapie, terrassé par une rechute de son cancer, n’était pas là pour l’entendre. Il va être jugé en son absence. Ainsi en a décidé la Cour d’appel, rejetant sa demande d’expertise médicale et de renvoi à une audience ultérieure. Pourtant, l’homme qui lutte furieusement contre la sale maladie depuis quatre ans, « le combat d’une vie », tenait à être présent à son procès. Il l’avait été tout du long devant le tribunal correctionnel, qui l’avait relaxé en 2019. Il voulait l’être en appel et, par la seule force de son courage, avait réussi à comparaître, très affaibli, jusqu’au 12 mai 2021.

Empêcher un homme qui combat plusieurs cancers d’assister à son propre procès n’est pas conforme à l’idée que je me fais de la justice. La santé, la vie d’un homme compteraient-elles moins qu’un hypothétique « calendrier judiciaire » ? Epuisé par la maladie, harcelé par la justice, Bernard Tapie continue pourtant de lutter et, par son exemple même, d’aider les autres malades à se battre aussi. Chapeau…

107 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout