top of page

«Quand les ONG dévoilent leur vraie nature après les massacres du 7 octobre en Israël»

Tribune collective


"TRIBUNE - Alors qu’un certain nombre d’ONG ont refusé de qualifier de «terroristes» les actes de barbarie perpétrés par le Hamas, un devoir de transparence s’impose quant à leurs sources de financement et leurs motivations, argumentent les membres du cercle Droit et débat public."



6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page